C’est quoi une pension?

C’EST QUOI UNE PENSION?

Il n’est pas toujours très clair pour les propriétaires de comprendre la différence entre une pension pour chevaux, un centre équestre, un haras…

Alors finalement, c’est quoi une pension???

Une pension est un mode d’hébergement pour chevaux de propriétaires. En effet, le cheval est confié au dirigeant de la dite pension qui doit veiller sur lui et s’en occuper quotidiennement.

Il y a plusieurs types de pensions : Boxe, pré, pré/box, pré/abris, paddock…

ET PERIG’HORSES DANS TOUT CELA?
Des prés à l’année

Chez Perig’horses, nous proposons une pension pré avec abri tout au long de l’année. C’est à dire, il est important de préciser que, les chevaux ne sont pas en paddock l’hiver.

En effet, il est important pour nous, que nos pensionnaires puissent profiter de leur vie de troupeau à l’herbe, de gambader, TOUT AU LONG DE L’ANNEE. C’est pour cela que nous limitons le nombre de nos pensionnaires et que nous avons parcellé nos 8 hectares afin de faire tourner les chevaux toute l’année et disposer d’herbe en permanence.

Nos prairies

Une alimentation en continue

Par ailleurs, l’hiver, dès que l’herbe commence à manquer, nous mettons à disposition du foin à volonté. Ainsi, les chevaux gèrent, à leur rythme, leur quotidien et digèrent mieux leur alimentation.

Foin de prairies

Un esprit « Paddock paradise »

Aussi, pour favoriser leurs déplacements, nous réalisons des couloirs de distribution entre les parcelles dans l’esprit « Paddock paradise« . Par conséquent, dès qu’ils veulent boire ou s’abriter, ils sont obligés d’emprunter ce couloir, qu’ils adorent d’ailleurs utiliser en piste de galop!

Un troupeau soudé

Notre troupeau actuel s’entend très bien, il a bien entendu comme dans chaque troupeau un dominant, qui va un peu « tester » les nouveaux arrivants mais toujours dans l’idée de protéger les anciens. Et ainsi dessuite, ces derniers seront eux aussi « protégés » à l’arriver des nouveaux et etc… Chaque cheval qui arrive à Perig’horses, passe quelques jours dans un « pré d’acceuil« . Ce pré, juxtaposé aux abris, permet aux nouveaux de faire connaissance tranquillement tout en étant séparé. Et pour leurs conforts, nous connectons le boxe à ce pré le temps de l’intégration afin que le nouveau puisse se mettre à l’abri.

Nos chevaux font la siestePetit calin entre les deux noireaux de la pension Virus fait la sieste Les 4 chevaux ne se quittent pas!

Une présence quotidienne

Par ailleurs, nous nous occupons de nos pensionnaires en « bon père de famille« . Chaque pensionnaire fait partie en quelque sorte de la famille, de notre quotidien. J’ai volontairement arrêté toute autre activité afin de me consacrer uniquement aux chevaux. Je suis ainsi sur place tout au long de la journée afin d’être au maximum disponible pour eux. Nous avons nos rituels!

Tous les matins je viens leur dire bonjour, je passe plusieurs fois par jours pour voir si tout va bien, pour des caresses, de la présence surtout. En été, l’après-midi je prends toujours le temps de les doucher en liberté, ils adorent ça! Et puis biensur, à la tombée de la nuit, c’est l’heure du « bonne nuit« , des pommes, des calins, on enlève les masques… Notre maison située sur place, surplombe l’intégralité des parcelles, ce qui me permet de les surveiller depuis presque chacune de mes pièces, les pauvres ils n’ont aucune intimité! ^^

Emilie et Epona

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *